Importance des champignons

Ce qu'on nomme habituellement champignon, ce n'est qu'un organe reproducteur. En réalité, un champignon comprend aussi, outre sa partie visible, un ensemble de filaments cachés et vivant dans le soi, à l'intérieur du bois ou d'autres substrats, c'est le mycélium. C'est ce dernier qui donne naissance à la partie visible ou sporophore qui, lui, produit des spores.

Les champignons

les plantes et les animaux, dans la systématique des êtres vivants, sont présentés comme appartenant chacun à un règne distinct. On compte dans le monde environ 100'000 espèces différentes de champignons. On évalue à environ 6'000 le nombre d'espèces européennes de macrochampignons, c'est à dire de celles dont les mycéliums produisent des sporophores visibles à l'oeil nu.

La majorité des espèces de champignons, cependant, ne produisent pas des sporophores ou bien ils sont minuscules. Un grand nombre de macrochampignons ne viennent que dans des biotopes très détérminés. La production de sporophores est étroitement dépendante des conditions régnant dans leur biotope: sécheresse, densité de l'ombrage, vents, tempérarure, tassement du sol, etc.

Chaque espèce vit en liaison étroite avec les autres êtres vivants dans son biotope et joue un rôle important dans le cycle biologique de la nature. Pour qu'ils puissent continuer à accomplir leur tâche, ils méritent notre protection.

Les espèces mycorhiziennes

vivent en symbiose avec les racines des arbres. Cette vie communitaire profite à chacun des partenaires. Le champignon, par son mycélium, aide l'arbre à tirer du sol de l'eau et des sels minéraux; il augmente aussi sa résistance aux maladies, à la sécheresse et aux basses températures. En échange, l'arbre fournit au champignon des aliments carbonés, en particulier des sucres.

 

Les espèces saprobiontiques

décomposent racines mortes, feuilles, aiguilles et bois pour en faire de l'humus. Elles jouent ainsi un rôle prépondérant dans le cycle naturel des composants minéraux et organiques.

 

Des champignons parasites

attaquent des parties vivantes des arbres et peuvent causer leur mort.

 

Source de nourriture

Les champignons constituent un importante source de nourriture pour un bon nombre d'animaux, tels que les souris, les chevreuils, les. blaireaux, les écureuils, les escargots et limaces, et beaucoup d'insectes.

 

Champignons maisons

Des champignons servent de refuge vital pour des insectes, pour de petits animaux et pour divers microorganismes.

 

Commission suisse pour la sauvegarde des champignons (CSSC), en collaboration avec la VAPKO, la SMS, l'USSM et l'OFEFP

Charger le document en PDF